Nicolas Camous : Saxophone – Co-compositeur

Nicolas Camous : Saxophone – Co-compositeur

Nico par lui-même :

« Je suis tombé dans la musique tout petit comme d’autres tombent dans des marmites… Et du coup, chez moi aussi, les effets sont devenus permanents ! Premier cours de solfège à 6 ans, suivi de 13 années de conservatoire (flûte à bec, puis clarinette). Parallèlement, je me suis fait offrir ma première guitare vers 15 ans… Parce que la clarinette, c’est joli mais ça ne marche pas très bien pour draguer !

Après les études et un service militaire musical (10 mois de clarinette non stop, et pas seulement des marches militaires !), j’ai rangé mes instruments pendant près d’une vingtaine d’années… Les effets de la potion magique se sont réveillés il y a 4/5 ans : je me suis donc offert mon premier (et unique, à ce jour) saxo… Vieux fantasme de mes jeunes années parce que pour draguer aussi, le sax, ça marche mieux que la clarinette…

Mon Selmer Mark VII et moi sommes depuis devenus inséparables. C’est au même moment que j’ai commencé à jouer en groupe… Après avoir croisé Jean-Louis et Manu lors d’une Fête de la Musique un peu improvisée, je me suis lancé avec une première formation, Anatole & Co – avec laquelle je commets toujours quelques prestations. Et comme l’Alsace est un village, j’ai retrouvé Black Sun au hasard d’un de leurs concerts début 2014. Le soir même, Manu et Jean-Louis me proposaient de faire un essai avec le groupe… Et voilà comment on retombe définitivement au fond de la marmite !!! »

Concert du 26 mai 2012 au festival ZIK A TOC (Schirmeck)

Nico vu par Alain :

« Nouveau « petit dernier » du groupe, Nico est venu naturellement vers Black Sun comme un papillon attiré par la lumière… Faute d’ailes, il bat parfaitement la mesure sur le pouls du groupe, apportant avec brio à la fois un vent de fraicheur et ses chaleureuses sonorités. Très attentif, toujours à l’écoute, il sait se placer avec son saxo d’or juste là et quand il le faut. C’est aussi un camarade sûr, très à l’aise avec l’esprit et l’humour propre au groupe. Nico et son sax à piles, c’est le 5ème doigt de la main du groupe ! »

Nico vu par Jean-Louis :

« Avec son costar et ses lunettes noires, cet homme est un MIB et il vous flashe ! Mais au lieu de vous faire perdre la mémoire, Nico vous imprime à jamais de son saxo rutilant ses mélodies, contre-chant, et solos ! Plein de vie, toujours prêt à faire groover les morceaux de son savoir faire, c’est vraiment un musicien généreux et à l’écoute des autres, sachant faire partager ce bonheur qu’est la musique ! »

Nico vu par Manu :

« Repéré depuis plusieurs années dans le secteur de Mutzig où il partage discrètement son don pour la musique, j’ai proposé à Nicolas d’assister à un concert de Black Sun pour mieux le piéger… Après quelques bières et échanges sur les accords de neuvième, j’ai profité d’un instant de faiblesse pour le forcer à tenter l’aventure avec nous. Aujourd’hui, il œuvre dans tous les domaines possibles au sein du groupe, que ce soit au saxo, au chant en mode ‘soprano’, en chorégraphe de haute voltige ou à la guitare (ça reste à prouver). Par la sympathie qu’il dégage, sa sensibilité, sa musicalité et son sens du rythme, cet homme-là va vous faire ‘swinger’ ! »

Nico vu par Thierry :

« Il manquait une dimension sonore à notre quartet initial, que Nico a parfaitement comblé en rejoignant Black Sun. Il nous a immédiatement convaincu à travers la puissance douce et l’expressivité du son de son saxophone. Son expérience de groupe et les connaissances étendues de son univers musical lui ont permis d’être immédiatement opérationnel en concert. C’est un vrai bonheur de pouvoir compter Nicolas parmi nous, tant sur le plan musical que humain ! »

↑ Retour en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *